LaTaupe1Quand toutes les femmes seront reines, tous les hommes seront rois et ce sera la paix sur terre. AD

En fait j’aurais voulu vous annoncer une bonne nouvelle, mais j’en trouve pas, sûrement il y en a une qui traîne quelque part, qui se cache et je ne la vois pas, peut-être elle est tout près de moi. Et je ne vois rien. Tant pis pour moi si je ne sais pas regarder. Je ne peux même pas parler du temps vu qu’il fait un temps tout à fait déraisonnable, qu’on est en novembre et la maison est grande ouverte, même que j’ai failli mourir de chaud tout à l’heure sous le soleil alors que je m’échinais à arracher des racines, super fortes les racines, dans un petit coin de mon paradis perso. J’aurais pu mourir de chaud au mois de novembre, vraiment, j’ai failli, mais non c’était pas le moment, pas envie. Pas l’oublier ça qu’on peut aussi mourir d’un coup, pof et voilà on en parle plus ; y a pas que les virus dans la mort ! Alors cette bonne nouvelle ça vient ? je vais faire un tour et je reviens, si je ne reviens pas tant pis c’est juste que je me suis perdue ou bien que j’ai oublié, ou bien ou bien que… ah si voilà j’ai trouvé ! Je vais bien, la voilà la bonne nouvelle, malgré tout ce fatras imbécile, cette grande mascarade, oui je vais plutôt bien. La voilà la bonne nouvelle… enfin bien, faut le dire vite sans réfléchir de trop. Parce que oui je réfléchis beaucoup à tout ce foutoir et je crois vraiment que l’humain est prêt à tout accepter, y compris les pires choses, pour ne pas reconnaître qu’il s’est trompé. Je crois que c’est ça qui se passe là en ce moment. Et comme disait Prévert : Hitler tout seul, Rien. Je vous embrasse, tiens, j’en profite dès que je vois quelqu’un j’en profite je l’embrasse.

J’adore prendre les gens dans mes bras,